3 façons simples pour une belle garde-robe épurée

J3rItNzP3XI59F-qtNVl16E0EWMoXydQNhb2nLS1bfg

Notre garde-robe, malgré toute la bonne volonté du monde demeure souvent un immense bazard. Et quelle difficulté le matin de trouver chaussure à son pied quand nos vetements mal rangés ne nous inspirent tout simplement pas. A droite, un tee-shirt démodé que l’on a pourtant tellement porté.. A gauche? Une blouse trop grande achetée sur un coup de tete pour un style  loose mais qui finalement, ne nous est jamais allée.

Face à ce grand désarroi, voici quelques conseils simples qui vont rendre votre garde-robe fraiche et inspirante!

Etape 1 : Vider complètement son placard. Ca peut vous sembler comme un travail énorme mais c’est très rapide. Prenez tout, absolument tout ce qui s’y trouve et poser le sur votre lit.

Etape 2 : trier chaque vêtement en quatre piles :

Vos vêtements fétiches, ce que vous portez très régulièrement et dans lesquels vous vous sentez bien.

La pile des « peut-être ». Ce sont les vêtements que vous avez adorés portez mais que vous portez moins aujourd’hui car la couleur est un peu passée, parcqu’il s’est légèrement déformé ou alors parcqu’il vous a couté tellement cher… Ces vêtements là, pliez les soigneusement et rangez les dans une boîte que vous pourrez stocker en haut de votre armoire ou dans votre garage.

La pile des « non ». Vous ne les portez plus depuis longtemps et ne comptez pas les reporter. Donner les à vos amis ou faites en dons à une association.

La pile des saisonniers. Un manteau de laine en été ? Heu.. probablement pas. Et vous n’en avez sans doute pas besoin à portée de main. S’il n’est pas de saison mais que vous aimez le porter, alors vous pouvez faire le même rituel que pour la pile des « peut-être ». Bien lavés, bien pliés et bien rangés !

qa-1004

Etape 3 : Faites le point sur ce qu’il reste dans votre placard. Posez vous la question de ce qu’il vous manque réellement avec un ordre des priorités. L’armoire est encore pleine à craquer ? Mettez quelques vêtements en plus dans votre boîte des « peut-être ».

Le petit conseil en plus : Se désabonner des mailing liste de marques de vêtements. Ils peuvent vous inciter à acheter des articles qui se retrouveront directement dans la boite des peut-être voire des « non ».

image vie www.camillestyle.com

 

Partager cet article sur :