6 façons de préparer sa carrière à 20 ans

86decb687e215628ea86379aff7b638dLa vingtaine est la période où tout se dessine. Nos dernières décisions prennent enfin tout leur sens et nos choix à venir auront de plus en plus de poids. Entre 20 et 30 ans, on passe de l’ado à l’adulte, de chez nos parents à chez nous, de la fac à l’entreprise.. On est assez vieux tout en étant assez jeunes pour que tout soit possible. Et concernant notre carrière, c’est probablement là que tout se joue. Tout du moins là que tout commence à se jouer. C’est donc le moment idéal pour préparer votre avenir et réfléchir à vos objectifs sur le moyen-long terme.

1. SE CONSTRUIRE UN RESEAU

De vos expériences passées, même si elles sont peu nombreuses, gardez autant de contacts que possible. Ca peut être votre ancien maître de stage, comme votre ancien équipier du Mcdo, un camarade de classe ou un cousin éloigné qui bosse exactement là où vous voulez aller. Si votre réseau reste pauvre, prenez les devant et rendez vous à des événements, une carte de visite à la main. Ne faites pas l’impasse sur les réseaux sociaux comme Linked in ou Twitter qui deviennent de plus en plus puissants dans le monde du recrutement.

2. INVESTIR DANS SON RÉSEAU

Ce n’est pas tout de s’être constitué un réseau, il faut maintenant l’entretenir. N’hésitez pas à les solliciter sur certains projets ou tout simplement pour aller prendre un café.

3. ETRE PRECIS SUR CE QUE L’ON VEUT

Ne pas savoir ce que l’on veut faire de manière précise à 18ans est presque « mignon », à 22 ans…ça craint. Il faut que vous ayez une réponse -ambitieuse- prête dans votre tête et que vous soyez sûre que celle-ci soit comprise facilement.

4. TRAVAILLER SUR SON CV

Aujourd’hui, posséder un diplôme ne suffit plus à se démarquer des autres candidats. Insistez sur vos expériences professionnelles et bénévoles ainsi que sur vos talents personnels (compétences sur les réseaux sociaux, SEO, Photoshop, management d’équipe …) et pensez à adapter votre CV à l’entreprise afin de correspondre le plus possible à leur image.

5. SE RENDRE A PLUSIEURS ENTRETIENS D’EMBAUCHE

Et oui, même pour les postes qui vous branchent moins. On ne sait jamais exactement à l’avance les possibilités de tel ou tel poste et se rendre à plusieurs entretiens d’embauche vous permet aussi de vous entrainer, de peaufiner vos réponses, d’évaluer votre « valeur » sur le marché de l’emploi. C’est un indicateur plutôt efficace.

6. OSER DEMANDER PLUS

Si cela fait quelques temps que vous êtes dans votre entreprise – et que vous faites du bon travail – alors n’hésitez pas à demander plus. Pas seulement au niveau de la rémunération mais aussi au niveau des projets sur lesquels vous êtes, sur les formations que vous souhaiter suivre etc. Il n’y a aucune honte à demander, cela montre au contraire que vous êtes toujours autant prêt à vous investir, que vous ne voulez pas entrer dans une routine et que vous êtes force de propositions. Et si sur le coup la réponse est « non », ce n’est jamais perdu car on se souviendra de votre demande, peut être pour plus tard…

Image via www.chapterfriday.com

Partager cet article sur :